Ce livre d'or en françaisVotre avisThis Guestbook in English

Note moyenne attribuée par les visiteurs à ce site : 8.6/10
Afficher uniquement les messages comportant le(s) mot(s) suivant(s) :

Messages : 11 à 20
Page : 2
Nombre de messages : 31
 
le 28/04/2015 à 09:34
Thao (Laos)
Note : 2/10

What's up, excellent website you possess there.
 
le 29/07/2014 à 16:10
Note : 10/10

Bonjour,

L'année prochaine, je vais habiter aux Papeteries de Genval qui m'amèneront à rejoindre votre communauté. Permettez-moi l'orgueil de porter le prénom du saint associé au "patron" de votre paroisse et d'en avoir lu les épitres.

M'étant également occupé du site de ma paroisse bruxelloise, je voudrais vous féliciter pour la qualité de votre site : bien étoffé et varié dans ses sujets ; propositions de réflexions ; lien même avec la communauté protestante toute proche ; ... Bref, un contenu bien riche qui me rend jaloux (hum, le vilain péché capital !) de n'avoir pas pu nourrir autant celui dont on m'avait confié la gestion.
 
le 01/11/2013 à 22:25
Phil (Anembo, American Samoa)
Note : 10/10

Amazing, this is a useful web page.
     
le 30/04/2013 à 11:57
Note : -/10

Mal à la tête ? La bonne interprétation
A l’abbaye de Scourmont - celle qui fait la bière Chimay, capsule bleue – un prédicateur prêche la retraite à la trentaine de moines. Il explique : « Il y a une grande différence entre la vie à la Trappe et la vie dans le monde. Dans le monde, l’ouvrier se lève, il a mal à la tête. Il se dit : « C’est une tuile », il prend un cachet d’aspirine et s’en va travailler. A l’abbaye, le moine se lève, il a mal à la tête. Il se dit : « C’est une croix », et il s’en va dormir. »
Grand rire dans l’assistance.
Note : n’allez pas dire à votre patron que vous n’êtes pas allé travailler en invoquant la dernière réponse, il ne comprendrait pas, ce monde est bien trop déchristianisé ;-))
   
le 27/01/2013 à 15:23
Note : 9/10

Dans un village, deux hommes s'appelaient Francis.
L'un était prêtre et l'autre chauffeur de taxi.
Le destin voulut que tous deux meurent le même jour.
Ils arrivent au ciel et se présentent devant le Seigneur.
Francis, le chauffeur de taxi, passe en premier. Dieu consulte ses registres et lui dit :
-Très bien, mon fils. Tu as gagné le Paradis. Tu as droit à une tunique en fils d’or et un bâton en platine. Entre.
Quand passe l'autre Francis, Dieu lui dit :
- Bien, tu as mérité le Paradis. Tu as droit à une tunique de lin et un bâton en chêne.
Le prêtre est surpris :
- Pardon Seigneur, il doit y avoir une erreur. Je suis bien Francis, le prêtre !
- Oui mon fils, tu as mérité le Paradis avec cette tunique de lin.
- Non ! Ce n'est pas possible ! Je connais l'autre Francis, il vivait dans mon village. C’était une catastrophe comme chauffeur de taxi ! Il avait des accrochages tous les jours, roulait comme un dingue et conduisait très mal.
Et moi, j’ai passé 50 ans de ma vie à prêcher tous les dimanches à la paroisse.
Comment est-il possible qu’on lui donne la tunique en fil d’or et à moi celle-ci ?
Et Dieu lui répond :
- Non, mon fils, il n' y a aucune erreur. Nous faisons des évaluations et des bilans.
- Comment ?... Je ne comprends pas.
- Oui. Nous travaillons avec des objectifs. Durant 50 ans, chaque fois que tu prêchais, les paroissiens s'endormaient...
- Mais lui, chaque fois qu'il conduisait, tout le monde priait.
 
le 23/12/2010 à 16:16
Note : -/10

J'ai déjà donné mon avis sur le site qui est parfait
mais aujourd'hui ,avant de partir travailler ,je vais vous parler de votre CURE ,PÈRE MARCEL

vous avez bien de la chance d'avoir un prêtre comme ça
j'ai une maladie très grave (cancer de la thyroïde avec métastases sur les poumons et prêt d'une vertèbre
il faisait un remplacement dans ma paroisse et une amie m'a emmené pour le sacrement des malades ,
et c'est le PÈRE MARCEL qui m' a donné ce sacrement ,j'étais dans un tel état moral que je voulais me suicider ,.......
je sais que ça c'est pas moral mais quand ont est paniqué ont fait n'importe quoi .
le PÈRE MARCEL ,m'a aider avec toutes ses prières et encouragements ,toujours il m'a encourager et redonner confiance en JÉSUS
aujourd'hui grâce a lui je vais mieux ,mon état est stable ,ont échange par mails et il veille encore a mon moral face a cette maladie et mes idées sombres souvent
vous pouvez vous confier a lui il a un grand cœur et surtout un grand charisme
aujourd'hui je lui rends les honneurs qu'il mérite et je le salut ainsi que vous tous
Mme ANGOULVANT Mauricette
 
le 23/12/2010 à 06:39
Note : -/10

BONSOIR ,je trouve votre site très bien tenue ,formidable ,j'habite la région PARISIENNE ,
je ne connais pas de paroisse avec un site aussi bien tenue
félicitations a votre curé et a toutes les personnes qui participent
bien cordialement
   
Messages : 11 à 20
Page : 2
Nombre de messages : 31