Ami, Souviens-toi

"Ami, souviens-toi, du temps où tu chantais tout près de moi, le chant de l'amitié, le chant de joie, le chant de l'espérance" ...
Oui , le chant de l'amitié, le chant de l'espérance, le chant choral fuse à St-Pierre de Genval depuis trois-quarts de siècle!

La petite flamme est née en pleine guerre, allumée par quelques pionniers.
Lucy et Anne-Marie Jamart en étaient. Lucy a donné le ton et l'esprit à cette chorale durant 28 ans. Elle savait se faire écouter. C'était un chef!
Jackie Moreels est arrivée en 1970. Elle a attisé la flamme durant 10 ans apportant aux choristes sa compétence musicale et un répertoire plus riche et plus exigeant.
En 1980, Paul Spies a embarqué ici, à Genval St-Pierre, confiant à Jackie sa chorale de St-Julien d'Auderghem.
La passion pour un chant choral de qualité n'a cessé de grandir. Avec l'audace de Paul, son goût de la diversité et de l'innovation, le groupe s'est rapidement, étoffé et est passé de 25 à plus de 50 choristes.
Pour mieux apprendre, on s'est organisé. Les pupitres des sopranes, alti, ténors et basses ont bénéficié d'une certaine autonomie: un chef de pupitre, des répétitions en pupitres séparés et le sentiment d'appartenir à une phalange bien particulière avec ses activités propres.
Au début des années 80, l'événement qui a renforcé le tonus à notre groupe durant près de trente ans fut "l'épopée Bretagne". Nos rencontres successives avec "ChanteRheu", une chorale amie de Rennes, furent déterminantes pour les deux groupes. Dix rencontres avec nos amis bretons : 4 en Bretagne, 4 chez nous, et 2 à Paris ont marqué le destin de nos deux chorales. Tandis que nous dansions le "rond-breton" devant la gare de Genval, des amitiés fortes se sont nouées et elles durent encore aujourd'hui.
Ces rencontres nous ont fait vivre des moments inoubliables dans des lieux prestigieux comme la Cité de la Musique et la Sainte-Chapelle à Paris, les cathédrales de Chartres, de St-Malo ou au Mont Saint-Michel. .. Une amitié franco-belge qui nous a ouvert de nouveaux horizons musicaux. Nous mettions sur pied des festivals et des concerts tant en Bretagne qu'en Belgique. On y invitait des formations comme les Choeurs de Lorraine, la Chantanne de Waterloo, la Saltarelle d'Ottignies, les "Rocalises" de Rochefort, les "Pandores" du Colonnel Denis...
Le moment le plus émouvant fut le Concert de La Hulpe en "Hommage aux enfants disparus", Julie et Mélissa, Anne et Eefje, le 8 mars 1997, jour où fut retrouvé le corps de la petite Loubna.
Nous osions aborder des oeuvres plus importantes comme le Gloria et le Magnificat de Vivaldi, l'Ave Maris Stella pour 8 voix et solistes de Monteverdi, un organum de Maître Léonin (12e siècle), la Cantate de Noël de Buxtehude, la Passion selon St-Matthieu de J-S. Bach à deux reprises avec Jules Bastin à La Hulpe.
Nous avons été accompagnés par des formations comme la Mandore de Bierges, l'ensemble breton "Mandol'Ouest" pour mandolines, les "Petits Archets" et le "Quatuor à cordes" de Braine-l'Alleud ou encore "l'Orchestre de la communauté Française de Jette" et celui des "Jeunes Cordes" de Monique Deside, la Musique Royale de la Force Aérienne...
Tout ce passé est encore bien vivant dans nos esprits.
En l'an 2000, une partie du groupe s'est orienté vers une musique plus classique et a donné naissance à "L'Echo du Lac".

La chorale St-Pierre continue de mettre ses voix au service d'une liturgie vivante. Paul Spies en est le responsable. Il partage l'animation avec Monic Vésina et Daniel Vincent.
Grâce à une vingtaine de choristes, la petite flamme continue de briller. Le groupe assure une soixantaine de prestations par an à l'église St-Pierre et parfois ailleurs comme ce fut le cas en juillet 2017 à la collégiale Ste Waudru de Mons.

Le 5 novembre dernier, ce fut la grande fête. Nombreux furent les anciens choristes qui nous ont rejoints ainsi que les abbés Yves Alberty et Olivier Nkulu venus célébrer ce jubilé avec notre curé Tchuma. Nous avons chanté le Psaume Hébraïque de Lewandovsky, la Prière de Jean Sibelius, le Sanctus de la Missa Luba et la grande Entrée "S'nami bog" en slavon. Nous avons tous été très émus lorsque Paul a fait mémoire de tous les choristes disparus.
Un apéritif rassemblait ensuite tout ce monde dans la plus grande sympathie.
Le 25 décembre, une messe festive de Noël a cloturé ce grand anniversaire.

Chanter pour mieux prier sur des chants de qualité et au plus près des textes liturgiques reste l'ambition de notre équipe.

Nos répétitions ont lieu le dimanche de 11h à 11h30, après la messe.

Ensuite, nous nous retrouvons au local de l'Espace Rencontre dans une ambiance conviviale autour d'un verre.

Bienvenue à ceux et celles qui voudraient nous rejoindre dans les chants et la joie!

 

Voir l'album-photo de cette journée

Renée-Claire Spies (Tél. 02 653 63 91)